Sortie après deux défaites

Après les deux défaites en back to back contre Nantes, les Dragons avaient rendez-vous sur la Côte d’Azur pour redresser la barre avant le  retour à Degros. Après ces deux revers au goût amer, le déplacement chez le 17e du classement, Antibes avait tout du match piège.

Une dernière action d’anthologie

A l’Azur Arena, c’est une nouvelle fois Denain qui réalise le meilleur départ avec un impressionnant 7-20 dans le premier quart. Tout se passe donc parfaitement bien jusqu’a ce début de deuxième quart temps, comme à Nantes, les Denaisiens connaissent un passage à vide et n’arrivent plus à rentrer leurs shoots, ce qui permet aux Azuréens de pouvoir revenir dans le match, jusqu’à réduire l’écart à un 1 points juste avant la mi-temps grâce à un shoot au buzzer, 31-32 à la pause en faveur de Denain. De mauvais souvenirs remontent et la pression semble monter chez nos Dragons. Le 3e quart temps sera un bras de fer solide entre les deux équipes, qui ne veulent rien laisser à leur adversaire, 52-52 a 10 minutes de la fin et tout reste à faire dans le dernier quart. La fin de se match appartiendra désormais à l’histoire. Mené durant ce dernier quart temps, les joueurs de Rémy Valin ne lâchent rien. Absolument rien. Même lorsque que l’équipe est menée de 4 points à moins de 5 secondes de la fin ! Même lorsque Stephen Brown rate ses deux lancés franc suite à une faute antisportive ! Denain c’est Voltaire, mais Denain c’est aussi ne jamais rien lâcher ! 3’9 secondes à jouer et Brown se présente une nouvelle fois sur la ligne des lancés. A ce moment là, Voltaire est mené 65-68, comprenez donc que les deux lancés initialement prévus seraient inutiles. Le premier est réussi, 66-68. La pression monte sur le terrain, il faut tenter quelque chose. Brown tente une brique pour prendre le rebond, Chris-Ebou Ndow prend le rebond, passe à Brown qui tente le tir à 3 points… Et ça rentre au buzzer ! Le banc explose et Voltaire s’impose sur un buzzer beater stratosphérique !

Focus sur Blois

Les émotions de cette fin de match incroyable passées, il faut désormais se concentrer sur la prochaine rencontre, qui opposera Denain à Blois pour le retour à Degros. Face à une équipe qui joue la montée en Jeep Élite, il faudra rendre une copie parfaite pour s’imposer.