Un match très difficile attendait les Denaisiens ce soir à la Halle André Vacheresse de Roanne. Après leur revers chez le SLUC de Nancy samedi dernier, les Choraliens avaient à coeur de réagir devant leur public afin de bien préparer leur finale de Leaders Cup à Disneyland Paris dans deux semaines. Les dragons n’ont pas existé dans cette partie et s’inclinent lourdement face au leader de ce championnat de Pro B : 99 à 68.

Durant les 4 premières minutes, les deux équipes se neutralisaient et échouaient leurs tirs (4-4), les pertes de balle fusaient de chaque côté du parquet. C’est à ce moment que Thomas VILLE (14 points, 1 rebond, 6 passes décisives et 20 d’évaluation) et le MVP du match David JACKSON (19 points, 1 rebond, 2 passes décisives pour 21 d’évaluation) ont décidé de dégainer pour infliger un 13-0 et donc de prendre le large dans cette rencontre. L’ASCDV comptait déjà 19 points de retard dans ce premier QT.

Auteur d’une très jolie rencontre, Denzel GREGG (19 points, 3 rebonds, 1 passe décisive et 17 d’évaluation), meilleur marqueur Denaisien, a tant bien que mal essayé d’éteindre l’incendie mais les Choraliens étaient tout simplement imprenables et dans un grand soir. Les pertes de balles denaisiennes (24 à la fin du match) n’ont pas facilité la tâche dans cette première mi-temps : les dragons rentraient aux vestiaires avec 29 d’écart en faveur de Roanne (55-26).

Nous voulions voir des dragons conquérants et réactifs dans cette seconde période, ce ne fut pas le cas. La Chorale de Roanne a décidé de garder le rythme et de continuer à creuser l’écart dans une Halle André Vacheresse euphorique : les Choraliens réalisaient  leur meilleur QT avec 30 points tandis que l’ASCDV ne réussit guère à dépasser les 20 points. Chima MONEKE (11 points, 3 rebonds, 1 passe décisive et 12 d’évaluation) tentait de sonner la révolte avec ses 8 points dans ce QT mais l’impact physique imposé par les Roannais à l’image de leur capitaine et ex-denaisien Clement CAVALLO (12 points, 4 rebonds, 2 passes décisives pour 16 d’évaluation) était trop dur pour des dragons timides. Akeem WILLIAMS (5 points, 1 rebond) a quant à lui été disqualifié pour deux fautes techniques. 85 à 46 avant d’entamer le dernier QT.

Le quatrième QT n’était donc qu’anecdotique puisque Laurent PLUVY décidait de lancer ses jeunes issus du centre de formation qui remplaçaient les blessés  du jour à savoir Robert NYAKUNDI et Mathis KEITA. Ce qui a permis aux Denaisiens de limiter les dégâts et de scorer 22 points contre 14 dans ce dernier quart-temps. Le score final : 99 à 68.

Un match compliqué que les Dragons de Denain Voltaire devront vite oublier afin de rebondir devant leur public de Jean Degros lors de la prochaine rencontre contre Poitiers Basket le vendredi 01 mars. Une trêve de 20 jours qui, on le souhaite, fera le plus grand bien aux joueurs.

Crédit photo : Chorale Roanne Basket