Avec Maryline, nous avons voulu nous servir du noir et blanc pour donner un coup de projecteur sur notre équipe de Pro B, parce que ce procédé épure les contours et donne le vrai relief au sujet de par son effet de contraste, en le sortant de son ordinaire invariablement colorié, de façon à décupler l’imaginaire dans une sorte de 2ème dimension qui captive notre attention.
Saisir l’instant probant, intercepter l’attitude, traduire la pensée ou déceler l’intention pour mieux s’approprier le contexte et en ressentir tous ses effets, c’est le but de ce reportage photographique sur ce groupe qui possède toute l’attractivité en la matière.

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept

Fin de première mi-temps contre Saint-Chamond
Moment extrêmement important (bien saisi par Maryline), la rentrée aux vestiaires durant laquelle les regards se fixent, entre satisfaction maitrisée du retour au score et amorce de concentration sur la 2ème période afin d’évacuer les éventuels états d’âmes et faire le plein des meilleures intentions.

dsc_1082

dsc_1115

dsc_1118

dsc_1160

dsc_1306

dsc_1498

dsc_1520

dsc_1610

dsc_1650

dsc_1783

dsc_1825

dsc_1842

dsc_1320

Nos acteurs en plein dans leur scénario et dans leurs attitudes les plus caractéristiques. A chacun sa personnalité. L’œil, le geste, l’allure, la coiffure, le port de tête, le rictus, sont autant d’éléments visuels qui permettent l’identification et le ressenti du spectateur et du supporter.