Rapidement réagir

Après une première journée de Leaders Cup qui a vu Denain s’incliner à domicile face à Lille, les Dragons avaient rendez-vous à Saint-Quentin pour la deuxième journée pour espérer se relancer dans cette compétition et lancer véritablement leur saison.

Un roaller coaster du début à la fin

Le match ne commence pas de la meilleure des manières pour Denain. Face à l’adresse des joueurs de Saint-Quentin derrière la ligne à trois points, les joueurs de François Sence se retrouvent à courir derrière le score dès le premier quart temps.

Cependant, ils se montrent également adroits, avec des tirs extérieurs créés et rentrés par Matthieu Missonnier, Babacar Niasse ou encore Dimitri Radnic.

Saint-Quentin va ensuite accélérer et mener de 15 points d’avance au milieu du deuxième quart temps. À force de caractère, les denaisiens vont s’accrocher dans ce match et reviendront à 5 longueurs de son adversaire, après un run de 10-0.

Dominés dans l’ensemble dans le premier acte, Denain va montrer ses ressources et corriger ses erreurs commises. Dominants aux rebonds (38 à 32 sur tout le match et 3 joueurs à plus de 5 rebonds), Voltaire enraye l’attaque saint-quentinoise et réalise un excellent troisième quart temps avec 27 points inscrits pour 13 encaissés.

Les Dragons sont devant de 9 points à l’entame des dix dernières minutes, une avance non négligeable au vu du scénario du match. En effet, devant leurs supporters qui montaient en température, Saint-Quentin redevient très adroits, à l’image de son meneur Terrell Gomez (22 points) et auteur de six paniers à trois points. L’écart n’est désormais plus que de 3 points d’avance pour Denain.

Voltaire puise dans ses ressources et ne lâche pas son avance, Johan Löfberg va définitivement tuer le match sur la ligne des lancers et valider son titre honorifique de MVP de la rencontre avec 24 points et 23 d’évaluation.

Une victoire pour lancer la saison

Denain est récompensé de son bon travail de début de saison. Victoire qu’il faudra confirmer mardi prochain sur le parquet de Lille, pour une revanche sur la première journée de Leaders Cup, et pour également potentiellement prendre la tête de la poule.