Coup triple

Quand t’es meilleur sur absolument toutes les stats, forcément, t’as beaucoup plus de chances de t’imposer ! Après ce combat gagné à la régulière par nos Dragons contre ce premier de classe qui avait peut-être sous-estimé le potentiel de son opposant du jour, les choses sont claires ! Le nivellement des valeurs de cette Pro B est évident, et le positionnement au classement est avant tout d’ordre circonstanciel dès lors que le vent porteur souffle différemment ou ne souffle pas du tout durant de longues périodes de poisse. Dans le genre, notre groupe a beaucoup donné et on ne va pas refaire l’historique pour expliquer le pourquoi du comment. Remy et Dominique en ont suffisamment souffert et il leur faut regarder devant parce que l’avenir, c’est maintenant ! Relever le défi de ce challenge entre mal classés en s’appuyant sur ce dernier match en guise de référence, d’autant que tous les ingrédients de la réussite y ont été utilisés. Contre Orléans, Denain avait toutes les clés ! D’abord, celle qui ferme notre raquette quand Orléans s’oblige à forcer le barrage en dessous pour retrouver son assise et qu’il tombe invariablement sur de la présence physique et active. Ensuite, en s’ouvrant le shoot tranquille et réussi lors de séquences intenses qui maintiennent son adversaire à distance respectable. Et aussi en s’obligeant à faire sauter le verrou de la raquette adverse pour lui planter 3 ou 4 paniers bien sentis et déterminants. Bien évidemment, pour réussir dans son entreprise, notre staff s’est obligé à resserrer les rangs en jouant le plus souvent avec les cadres pour le plus de stabilité et de concentration d’un bout à l’autre de la rencontre sur les schémas de jeu, et cette option s’est avérée très payante. En tout état de cause, on a bien senti le plus de puissance en dessous avec l’apport tout en détermination de Jonathan pour épauler Jérôme et Chima. Également, la vitalité, l’implication, le bon tempo, la confiance et l’adresse aux bons moments de Pierric, Marquis, Akeem et Max, et il reste à nos tout-jeunes d’apporter leur écot quand le besoin s’en sera sentir.

Vendredi, c’est le Paris de JPC qui va se présenter à nous, et le challenge de cette dernière partie de la saison est plus que jamais fixé : de la continuité dans les bonnes intentions pour une réussite totale !

Un bonheur n’arrivant jamais seul, les Seniors 2 de Daniel se sont eux aussi imposés à l’extérieur pour se stabiliser dorénavant en haut du classement. Il reste 3 matchs, et l’accès à la poule finale est en bonne voie de réalisation. Pour décrocher la première place, il faudra que Wattrelos loupe une des ses trois dernières marches. On y croit !

Et pour faire d’une pierre 3 coups, les U15 Elite d’Olivier sont allés gagner en terre dijonnaise, reprenant ainsi la tête de leur championnat après la défaite de leur concurrent direct Lille. Encore Saint Quentin à se coltiner et c’est le Final Four pour cette bien belle équipe.

Merci à tous et VIVE DENAIN VOLTAIRE !