Allez, pour ce dernier WE, on va se faire un mix avec du commentaire à chaud, du discours à froid mais pavé de bonnes intentions, et de la bonne résolution en guise de rappel à l’ordre.

Vendredi soir, un match à l’envers pour nos Dragons (-2) pas vraiment surmotivés pour mettre derrière eux un concurrent direct qui a trouvé son équilibre sur un match où le coup de pouce arbitral nous a quand même pas mal désorientés. Quand tu te prends 30 lancers réparateurs dans la tronche alors que tu n’en a bénéficié que de 18, et qu’à l’arrivée, il n’y a que 2 points d’écart…….le compte est forcément bon pour le bénéficiaire de cette opération ! Autre fait perturbateur, moins évident aux yeux de tous, mais tout aussi probant quand on y regarde de plus près : le cas Chima, extraordinaire et impressionnant dans la verticalité, et pourtant totalement inopérant quand il s’agit de se positionner en symétrie axiale sur un plan défensif. Résultat : du scoring à grande échelle et de la prise de balles aérienne très spectaculaire et très appréciée, mais aussi les non-dits, voire les non-vus d’une défense en « piquets de bois » de l’intéressé planté sur appuis fixes et laissant la partie belle aux positionnements et drives adverses. En basket, comme dans d’autres sports, il faut aussi savoir voir les choses qui tapent moins dans l’œil, afin de pouvoir expliquer le pourquoi du comment ! Pas évident pour les coachs de gérer ce type de performeur très attractif, mais qui s’en prend pourtant autant qu’il n’en met ! Le départ de ce mec bien et sympa dans une quinzaine ne doit d’ailleurs surtout pas jeter le doute préalable sur Jonathan qui va forcément jouer autrement, peut-être de façon moins spectaculaire mais aussi peut-être plus rationnelle au profit de toute l’équipe……l’avenir nous le dira en tout cas !

Samedi soir, retour au complexe pour les good vibrations d’un match attendu, espéré, et finalement, accompli de la meilleure manière qui soit par les Séniors 2 de Daniel. Un véritable show pour complètement étouffer (+29) un leader décontenancé par autant de capacité, d’envie et de réussite. Coach Daniel et Johann venu à la rescousse, ont poussé leur équipe d’un bout à l’autre, et le talent a fait le reste ! Du coup, ça se resserre en haut du tableau, et il va maintenant nous falloir confirmer à Wambrechies qui fait fort en ce moment…….Confiance, si on garde cette envie qui fait les victoires !

Entre temps, Les Benjamins de Vincent s’étaient imposés (+3) face à Aulnoy avant que ceux de Stéphane ne subissent le nul à la toute dernière seconde d’un match très plaisant à regarder, contre un Lambersart bien calibré et largement du niveau de Cysoing, de Cambrai et de Grande Synthe, le leader qui nous rendra visite pour un prochain match à voir absolument samedi 15h30 au complexe.

A noter, la défaite des Poussins de Mauricette à Barbusse, privés de leurs 2 meilleurs par le jeu des passerelles montantes……Pour DV, à cet âge, on pense d’abord à l’évolution des gamins avant le « résultat à n’importe quel prix » Leitmotiv absolument partagé par nos formateurs !

Dimanche matin, les U20 de Daniel ont subi la loi d’un Cambrai pourvu en pensionnaires de la N3, avant que l’Elite n’entre en lice l’après-midi pour un confirmation (+19) des U15 d’Olivier leaders toujours invaincus et qui devraient le rester jusqu’au terme de cette 2èmephase. En tous cas, c’est le challenge qui est à la portée de cette équipe à très fort potentiel. A la suite de ce match, les U18 deGeoffrey n’ont jamais pu se sortir de l’emprise d’un Levallois puissant et réaliste. Un fardeau constant de 15/20 points lourd à porter après pourtant un beau rapproché en cours de match. Finalement un (-12) qui reflète bien le retard que l’on a pris sur l’envie de défendre et sur des petits détails qui font pourtant de grandes différences au score.

Pour le reste, à l’extérieur, la probante victoire des Benjamins de Thibaut à Gauchy, celle des Poussins de Jason à Douchy, et les défaites des Poussins de Jérémy à Bourbourg, des Cadets de Gaétan à Orchies, des Minimes d’Alexandre à Onnaing, et des Minimes de Louis au Portel tout en restant leaders.

Il me reste juste à vous exprimer encore une fois combien je suis fier d’appartenir (modestement) à ce commando de Nath qui fait toujours feu de tout bois dans l’enchainement des opérations quelque soient les conditions et les difficultés d’un WE de 3 jours. De l’organisation à la finition, c’est la disponibilité, l’humilité et l’envie qui font la réussite de ce groupe exemplaire qui n’a pas son pareil dans la continuité. Merci à celles et ceux qui se reconnaitront aisément, de l’OTM à la buvette en passant par toutes les responsabilités de circonstances.

Maintenant, juste un rappel à l’ordre à tous sur le respect des installations. Nous avons en charge ce devoir essentiel. Organisons-nous pour qu’il soit accompli dans les règles, il y va de la notoriété de notre club !

Vive DENAIN VOLTAIRE !