Dragon Flash 37

Il fallait bien se l’avouer, Orléans semblait marcher sur l’eau depuis le début du championnat. Pour s’être imposés avec la manière dans les fiefs de Rouen, Blois et St Chamond, et pour avoir estourbi Vichy-Clermont et submergé Quimper à domicile, ils bénéficiaient ainsi du préjugé favorable après ce tarif plein établi à 5/5 tout compté. Pas question donc, de mégoter sur le rapport des forces en présence ce soir au Palais des Sports orléanais, même en sachant bien qu’entre la logique et la surprise, il y a forcément de la place pour l’inattendu… et pour des Dragons imprévisibles.

Quoiqu’il en fût, la différence entre les 2 équipes ne tarda pas à apparaitre clairement dans une première période totalement à l’avantage de l’impact physique et technique d’Orléans et malgré une réduction du score à -9 afin d’atteindre la mi-temps avec une petite lueur d’espoir pour Voltaire. Trêve de confiance, car on reprend le même service en début de 2ème mi-temps avec des shoots manqués qui n’autorisent pas le moindre retour au score, bien au contraire, un rétropédalage sur quelques ballons mal négociés nous éloignant à -14 en fin de 3ème quart.

Et un 4ème comme j’vous dis pas pour une messe dite à -8 malgré une renaissance à -4 malheureusement suivie d’un manque de réussite et de ce put*** de ballon de retour en zone…

Ce soir, ça nous a donné quelque fois l’impression d’une mission impossible, tellement c’est puissance 5 de l’autre côté, et puis il y a cette remontée du dernier time qui va nous laisser sur notre faim car reprendre 10/12 points à une équipe comme celle-là n’est pas chose qui doit être courante. Pour nos Dragons, on peut dire que la constance sur la durée d’un match n’est pas un point fort… Mais le potentiel est là et le mois de Décembre va leur fournir l’occasion de le démontrer.
VIVE DENAIN VOLTAIRE !
Daniel

2018-10-23T14:26:34+00:00jeudi 30 novembre 2017|