DRAGON FLASH 45

On en est encore plus convaincus après cette apothéose orléanaise, le meilleur rendement d’une équipe de basket s’obtient très souvent à partir de la volonté de faire déjouer l’adversaire dès lors que celui-ci détient à priori tous les atouts qui lui confèrent le statut de favori. Et le faire déjouer, c’est le harceler à 5, ensemble avec la même volonté, la même énergie, la même application et le même acharnement. Sans jamais fléchir, pour réduire les espaces, enrayer les trajectoires et neutraliser les positions préférentielles qui conditionnent la passe, le rebond et le shoot. Tout le reste est souvent le fruit de la confiance emmagasinée dans la reprise des possessions… et c’est exactement ce qu’il s’est produit au cours d’une 2ème mi-temps qui a valeur d’exemple et de référence pour nos Dragons dont on comprend mieux après ce match pourquoi notre foi en cette équipe est si inébranlable. Je le redis encore, le potentiel de ce groupe est évident, il faudra surtout qu’il se contraigne à respecter sans relâche ce principe de déstabilisation des opposants pour que la réussite soit totale match après match.

Saint Vallier aujourd’hui, re-Orléans dimanche en finale de la leaders cup vont nous montrer s’il y a bien de la suite dans les idées de nos chers Dragons !

Pour le reste, on a vu de belles choses chez nos jeunes en U20 et U15 qui ont gagné avec la manière, et aussi en U18 malgré la défaite (-12) face à un Levallois très bien armé. Tout est bon à prendre dans ces championnats relevés car les confrontations de ce genre nous permettent de monter en puissance, petit à petit mais très surement pour peu que nos garçons intègrent cette résolution positive. De la formation à même le terrain, rien de tel pour acquérir de la dimension technique et mentale. Par ailleurs, il faut signaler une kyrielle de bons résultats en poussins, benjamins et cadets… Bon pour le moral !

Il me reste à adresser des félicitations, d’abord au public présent samedi dernier, pour soutenir son équipe comme rarement, il faut dire que la trame de ce match s’y prêtait. Félicitations à l’ensemble de nos entraineurs qui font leur boulot avec engagement et compétence. Et un petit coup de projecteur sur Daniel S qui se dévoue corps et âme pour le club, notamment pour notre équipe fanion lors des déplacements et autres sollicitudes. Tout cela en plus de son encadrement des équipes séniors 2 et U20. Merci à toi Daniel S ! Merci aussi à Alain, notre Président, de me donner très souvent son approbation sur la teneur des Échos que j’écris pour le club et dont je ne suis que la plume d’une communauté d’idées.
Allez, y a deux matchs qui nous attendent !
VIVE VOLTAIRE !
Daniel

2018-10-23T14:26:28+00:00mardi 13 février 2018|