Et voilà qui nous ramène invariablement à nos contradictions ! Bien dans le jeu, guerriers dans l’intention, mais une sorte de naïveté dans la préparation des actions, avec quelques ballons perdus aussitôt bonifiés par un adversaire à l’affût, et aussi ce mal récurrent aux lancers francs à des moments essentiels des matchs. Quand on compte les points un à un, on se sent poussé à conclure que tout cela tient finalement à des détails, alors qu’à ce niveau, il s’agit pourtant d’éléments déterminants lorsque les forces en présence sont équilibrées… En définitive, avec 4 points à l’arrivée, ça fait cher le détail. Ne pas oublier quand même que Kyle a manqué à notre équipe… et c’est loin d’être une broutille !
On va bien sûr reculer au classement, d’autant qu’un Ada Blois sur la montante se profile en Val de Loire. Alors, pour être dans les play-offs, il va falloir corriger le cap de nos mauvaises habitudes tout en préservant l’essentiel de ce qui fait notre force. Gageons que JCP a sa petite idée là-dessus !
Pour en revenir à nos pertes de balles, je l’ai déjà signalé et je le redis encore, un ballon perdu en cours d’attaque prive le possesseur de sa conclusion jubilatoire et descend son moral d’un cran, alors que l’interception provoque exactement l’inverse chez l’adversaire. Là encore, psychologiquement, c’est loin d’être un détail !
Voilà ! Bien sûr, c’est une déception pour ceux qui comme moi, vivent tout cela dans la passion, mais on sait bien que la vie n’est pas qu’un long fleuve tranquille.
Dans quelques jours, on en sera à 4 ans de privation de notre Olivier… On ne t’oublie pas mon gars dans les travées du complexe !
Vive nos Dragons, Vive Denain Voltaire !

Chpt_Denain_Poitiers_1 Chpt_Denain_Poitiers_10 Chpt_Denain_Poitiers_9 Chpt_Denain_Poitiers_6 Chpt_Denain_Poitiers_3